The songs in my heart #5

01.02.2010

I see a darkness
Un peu compliqué de parler de celle-ci. Un de mes nombreux attachements à quelqu’un qui m’a laissé tout seul sans même voir l’an 2000. My best unbeaten brother de l’époque. Qui n’a pas été sauvé d’une noirceur que je n’avais pas su voir.
Bientôt 10 ans. Pas un jour sans lui depuis.

No Comments yet

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.