Peut-on jamais savoir ce que l’été apporte

30.08.2008

Musicalement s’entend, hein. Je ne vais pas non plus verser dans une théorie des modifications biographiques portées par les vents estivaux. N’est-ce pas.
Donc la réponse est : non. Plein de trucs très différents.
En voici quelques exemples avec du nouveau vieux rap, du bon R’n’B, de la chanson française, plein de Brésil en direct du disque dur de mon ami Alain (qui m’a donné une guitare, je lui suis redevable à tout jamais), une sortie toute chaude, le grand monsieur Barouh. Et puis quoi ? Qua, découvert au hasard d’une émission de France Culture dont le légendaire service de relations aux auditeurs m’a envoyé sur du vrai papier timbré le conducteur pour que je puisse découvrir le nom de ce morceau et de son interprète.
On s’achève avec un truc un peu perso, que Qua me rappelait vaguement. Extrait d’une des deux sessions d’un groupe à la dénomination changeante, qui fit de belles choses. La vie nous a satellisé. Tant pis/Tant mieux.



STRSKMX#07





No Comments yet

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.