Retombée

08.02.2014

Lorsqu’elles ne sont pas enregistrées pour trouver l’amour, les cassettes et leurs pochettes découpées à la main sont glissées dans la poche des amis comme on prescrit un médicament rare, comme on offre une drogue douce. On peut se retrouver dans un café populaire, parler un peu. Tu peux essayer de me raconter, je peux essayer de comprendre. Écrire peut-être. Mais ça ne remplacera pas les émanations qui s’échappent de chaque interstice, la réaction chimique du passage d’une chanson à l’autre. Ces déplacements d’air sont plus forts que tout. Ils réparent les os, ils referment les plaies, ils calment les peurs.
Toujours, la musique apaise les douleurs invisibles.

download > STARSKY #30 (nice aac with illustrations and titles)
download > STARSKY #30 (crapy mp3)

3 Comments

RSS feed for comments on this post.

  1. Ton ami doit être bien ému d’avoir cette playlist. Olalala, oui il doit l’être.

    Comment by Furtif — 09.02.2014 #

  2. <3

    Comment by starsky — 10.02.2014 #

  3. C’est vraiment très beau.

    Comment by Lisa — 16.02.2014 #

Sorry, the comment form is closed at this time.