La dissolution des frontières

27.03.2010



Un tapis roulant, sans rampe, sans bords. Rien ne va, tout va. On avance. Le détachement, le débordement. Dissolutions généralisées. C’est ce que coûte l’abandon de l’angoisse. On fuit. Pas des fuites de lâches, des fuites de récipients poreux. On laisse couler. Les frontières du corps, de l’esprit et du monde sont mouvantes, elles tremblent comme la lumière à la fin du jour et tu n’as plus à t’en préoccuper. Des gens importants disparaissent en une nuit. Comme avant, l’étrangeté est le terreau noir et odorant de tes amitiés. Rien ne va, tout va. Ce que tu apprends de la matière, ce que tu apprends de la marche quotidienne du monde, t’aide à vivre.

download > STARSKY #03


5 Comments

RSS feed for comments on this post.

  1. Super le mix, très lo-fi tweepop, j’aime beaucoup, il a éclairé mon lundi matin.

    Comment by Mathieu — 29.03.2010 #

  2. Merci, merci !

    J’aime beaucoup ce qui se passe du côté du renouveau de la tweepop, avec ‘tropical’ et ‘psychedelic’ comme mots clefs branchés entre autres…
    Ça va nous faire revenir le soleil durablement, moi je dis.

    Comment by starsky — 29.03.2010 #

  3. « Ce que tu apprends de la matière, ce que tu apprends de la marche quotidienne du monde, t’aide à vivre. » La photo, la zique, tout fonctionne et porte là où tu veux, finalement 🙂

    Comment by mlle d'enfer(t) — 02.04.2010 #

  4. Mille mercis, ça me touche beaucoup.
    (j’aime bien aussi ce bug dans mon syle RSS au niveau des smileys)

    Comment by starsky — 02.04.2010 #

  5. C’est pas vraiment un bug c’est que le sourire était grand, vraiment! hihi!

    Comment by mlle d'enfer(t) — 03.04.2010 #

Sorry, the comment form is closed at this time.